site optimisé:  HD 1920x1080
Navigateurs conseillés: Mozilla Firefox & Google Chrome



Pour information, le site comptabilise 44703 membres, le dernier inscrit est Anouanou et il y a actuellement 13 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.

Il est urgent de mesurer les risques et d'adapter la réponse

Jeudi 26 mai 2016 @ 17:51:29
Rechercher dans ACTUALITÉ

ContSP.jpg

Comme vous le savez, notre pays est visé depuis plus d’un an et reste la cible principale de terroristes.

Une des techniques utilisées par les terroristes du monde entier depuis toujours ou presque est le sur-attentat.

Le principe est d'une simplicité extrême :

Une fois une première attaque menée, une deuxième a lieu alors que les sauveteurs, la police et les autorités sont sur les lieux.

C’est aussi pour éviter un tel drame qu’un très large périmètre de sécurité est immédiatement mis en place après un attentat.

Casernes de Sapeurs-Pompiers cambriolées :

Dans 2 semaines l’Euro 2016 de Football débute en France et depuis quelques jours des articles de presse font que des réflexions agitent l’esprit de votre gentil Administrateur .

- Cette nuit au CROISIC, la caserne a été visitée. Des appareils photo ont disparu, ainsi qu'une Clio rouge du Sdis 44

- Dans la nuit de mardi à mercredi dernier, la caserne de GOUDELIN a été visitée. Un ordinateur, un poste émetteur-récepteur, quatre lampes anti-déflagration pour intervention et de nombreux vêtements de pompiers ont été volés.

- Dans la nuit du 11 au 12 mars c’est dans le centre de première intervention de BALAN que du matériel, des casques et des uniformes ont été volés

Il y a très certainement d’autres faits mais il ne serait pas utile de tous les citer.

Se poser les bonnes questions, avoir les bonnes analyses :

Comme nous avons pu vous le faire observer à plusieurs reprises via nos articles, en France il est très facile de porter un uniforme de Sapeur-Pompier de façon trompeuse et, dans le même esprit, il ne semble pas interdit pour un particulier ou une société d’avoir un véhicule clairement identifiable comme étant celui des services publics de secours!

Ci-dessus les véhicules d'une société privée

Alors que la presse Belge a annoncé que des uniformes de Police avaient été retrouvés lors d’une opération anti-terroriste ne serait-il pas urgent de tirer la sonnette d’alarme en ce qui concerne les tenues et véhicules des Sapeurs-Pompiers ?

ArcTriompheDegui.jpg

C’est le genre de véhicules et de personnels qui peut passer de partout sans aucun contrôle. Y compris dans des lieux sensibles ou sur les lieux d’une attaque.

  • Qui irait interdire l'accès d'un site à des "Sapeurs-Pompiers" ?
  • Qui irait interdire le passage d'un véhicule de Sapeurs-Pompiers ? 

Le débat doit être lancé car le risque est réel pour les services de secours/sécurité et personne ne peut ignorer cette situation ! 

Pensez à vous connecter pour voir toutes les infos!Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

Arrêt du service d'email SSIAP.COM

Jeudi 26 mai 2016 @ 15:24:46
Rechercher dans ACTUALITÉ

ArretEmail.jpg

Depuis sa création SSIAP.COM propose un service professionnel d'email.

Bien que nous ayons arrêter d'accepter de nouvelles souscriptions (à cause de spammeurs), vous êtes plusieurs centaines à avoir une adresse ".......@ssiap.com"

Depuis plus de 10 ans notre hébergeur est Infomaniak

Infomaniak impose maintenant la migration dans l'ancienne offre vers une nouvelle mais cette dernière ne permet pas d'avoir plus de 25 adresses email incluses et au-delà elles sont facturées à l'unité.

C’est pour cette raison que nous vous informons que le service d’email proposé par SSIAP.COM va être arrêté le 31 mai 2016.

Nous invitons les personnes concernées à transférer le contenu de leur boite avant suppression définitive.

Pour des raisons techniques, aucun délai supplémentaire ne pourra être envisagé.

Pour finir, sachez que les nouvelles offres de notre hébergeur vont nous permettre de vous proposer de nouveaux services et contenus…

Merci à tous pour votre fidélité et votre compréhension

Pensez à vous connecter pour voir toutes les infos!Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

Le volontariat chez les sapeurs-pompiers

Jeudi 26 mai 2016 @ 09:05:55
Rechercher dans VIDEOS

 

Campagne Nationale - Ministère de l'intérieur


Pensez à vous connecter pour voir toutes les infos!Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

Sécurité de l'Euro 2016...

Lundi 23 mai 2016 @ 19:21:56
Rechercher dans ACTUALITÉ

Fiasco au Stade de France:

J’aurais pu montrer ma carte Vitale, ils auraient cru que c’était le billet !

Cliquez pour lancer la vidéo...

Pensez à vous connecter pour voir toutes les infos!Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

Concurrence déloyale du service public

Lundi 23 mai 2016 @ 09:14:14
Rechercher dans TEXTES & RÉGLEMENTS

 

Un SDIS ne peut pas se baser sur des prestations de Sapeurs-Pompiers Volontaires pour répondre à un appel d'offre...

f9a55901b9.jpg

Article : www.localtis.info

Candidature d'une personne publique et rupture d'égalité

Commande publique : Publié le lundi 23 mai 2016

Le centre hospitalier intercommunal de la Haute-Saône a conclu un marché de prestations de services relatives aux transports primaires médicalisés pour le compte de sa structure mobile d'urgence et de réanimation (Smur).

Les lots n°1 et 2, concernant la mise à disposition d’un véhicule lourd avec équipage et la conduite d’un véhicule léger médicalisé, ont été attribués au service départemental d’incendie et de secours (Sdis) de la Haute-Saône. Or, l’offre de cet établissement public reposait sur le concours de pompiers volontaires, situation laissant présager d’une rupture d’égalité entre les candidats.

La SARL Jussieu Secours Besançon, candidate évincée, a donc saisi le tribunal administratif de Besançon qui a prononcé la résiliation des marchés relatifs à ces lots, l’offre du Sdis ayant été considérée comme anormalement basse. Le pouvoir adjudicateur a toutefois fait appel de ces jugements auprès de la cour administrative d’appel de Nancy, cette dernière devant répondre à la question de savoir si l’établissement public attributaire avait bénéficié d’un avantage découlant de la mission de service public dont il a la charge.

La candidature d’une personne publique ne doit pas fausser la concurrence

La candidature d’une personne publique a un marché public est admise sous certaines conditions. En effet, comme le prévoit la jurisprudence du Conseil d’Etat à travers l’avis Société Jean-Louis Bernard Consultants (CE, 8 novembre 2000, n°222208) et l’arrêt Société Armor SNC (CE, 30 décembre 2014, n°355563), une telle candidature ne doit pas avoir pour effet de fausser le jeu de la concurrence et de créer une rupture d’égalité entre les candidats. Le pouvoir adjudicateur doit ainsi s’assurer que la personne publique candidate ne bénéficie pas "de conditions exceptionnellement favorables".

Un avantage "découlant des ressources ou moyens" attribués au titre de la mission de service public

Les sapeurs pompiers volontaires exercent les mêmes missions que les sapeurs pompiers professionnels mais ne bénéficient pas de la même rémunération. Ainsi l’emploi des premiers à un "taux horaire inférieur à celui perçu par les personnels des ambulanciers privés doit être regardé comme un avantage découlant des moyens qui ont été attribués aux services départementaux d’incendie et de secours".

L’offre du Sdis de la Haute-Saône était donc anormalement basse en vertu de l’article 55 du Code des marchés publics (désormais article 53 de l’ordonnance marchés publics et article 60 du décret). Le recours du centre hospitalier intercommunal de la Haute-Saône a en conséquence été rejeté.

Référence : CAA de Nancy, 12 décembre 2015, n°14NC01821

Pensez à vous connecter pour voir toutes les infos!Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

[Vidéo] Régis ouvre une porte...

Lundi 16 mai 2016 @ 19:21:10
Rechercher dans COMBUSTION & INCENDIE

 

Chef! J'ouvre la porte du fond pour voir si la fumée d'incendie est bien combustible!

(Passez en mode plein écran pour un meilleur visionnage de la vidéo)

Pensez à vous connecter pour voir toutes les infos!Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

Proposition de loi visant à promouvoir l’engagement des sapeurs-pompiers volontaires

Jeudi 12 mai 2016 @ 15:43:49
Rechercher dans TEXTES & RÉGLEMENTS

 

Points retraite, mutation de fonctionnaires, rémunération, journée nationale de la sécurité civile...

Une proposition de loi visant à promouvoir l’engagement des Sapeurs-Pompiers Volontaires a été enregistrée à la Présidence de l’Assemblée nationale le 10 mai 2016.

 

Voici les pricipaux points:

L’article 1er vise à compenser la charge financière des employeurs de SPV.

En effet, bien que les SPV soient à de multiples égards une plus-value pour les entreprises, ils représentent une charge financière pour les employeurs qui, même s’ils ont la possibilité de suspendre leur rémunération lors de leurs activités de volontaires effectuées sur le temps de travail, décident la plupart du temps de son maintien. Cela pénalise l’activité économique, a fortiori pour les petites structures (TPE, artisans employant un seul salarié, petites communes…).

Au regard des difficultés à concilier engagement des SPV et vie professionnelle, il convient aujourd’hui d’aller plus loin que le dispositif existant, en soulageant complètement les employeurs de la charge financière qui pèse sur eux lorsque leurs salariés SPV sont en mission pendant leurs heures de travail contractuelles mais continuent d’être rémunérés.

Pour ce faire, nous proposons de mettre en place un mécanisme de compensation par l’État (via une augmentation de la dotation globale de fonctionnement des collectivités territoriales), qui prendrait intégralement en charge la rémunération du salarié SPV pour les heures de travail contractuelles qu’il n’a pas effectuées pour l’entreprise mais au profit d’un service d’incendie et de secours (SIS).

Ce dispositif serait une option pour l’employeur, qui aurait la possibilité de choisir entre le mécanisme de réduction d’impôts, le mécanisme de subrogation aux indemnités du SPV, ou ce nouveau mécanisme de prise en charge de la rémunération du salarié SPV pour les heures de travail qu’il n’a effectuées au profit d’un SIS.

Ceci n’est ni envisageable, ni souhaitable, l’engagement SPV étant le socle de la sécurité civile en France. La mesure envisagée de prise en charge intégrale des heures de travail contractuelles effectuées au profit d’un SIS engendrerait certes une dépense supplémentaire pour l’État, mais permettrait de recruter de nouveaux SPV.

L’article 2 vise à permettre une bonification des points de retraite pour les salariés SPV.

Afin de fidéliser l’engagement SPV dont la durée ne cesse de se réduire, d’inciter les volontaires à prolonger leurs contrats mais également d’encourager les personnes susceptibles de se porter volontaire, il est souhaitable d’introduire une bonification de points retraite pour tous les salariés, du secteur public comme privé, qui mènent une activité de SPV sur une longue durée.

Sans remettre en cause le caractère noble et désintéressé sur lequel repose cet engagement volontaire, une amélioration de la retraite de ces bénévoles serait un signe fort de reconnaissance de la dangerosité et de la pénibilité de leurs missions. Les sapeurs-pompiers volontaires attendent cette reconnaissance et elle s’avère d’ailleurs un facteur fort de leur fidélisation.

Ainsi, une personne salariée ayant atteint l’âge de 55 ans et effectué au moins 20 ans de service en tant que SPV, pourra bénéficier d’une bonification de ses points de retraite. La durée de service donnant droit à la bonification (20 ans) est calquée sur le régime de la prestation de fidélisation et de reconnaissance (PFR).

L’article 3 vise à prendre en compte comme critère de priorité l’engagement SPV dans les procédures de mutation des fonctionnaires.

Les agents de la fonction publique d’État, de la fonction publique territoriale et de la fonction publique hospitalière n’ont pas un droit au maintien dans un poste auquel ils sont affectés, l’administration étant libre de modifier leur affectation, notamment géographique, pour des nécessités de service, sans pour autant porter atteinte aux droits du statut particulier du cadre d’emploi de l’agent.

Ces mutations géographiques auxquelles sont soumis les fonctionnaires sont un frein à l’engagement SPV pour les fonctionnaires, les SPV étant attachés à leur caserne et leur territoire.

Alors que la durée d’engagement est de plus en plus courte, nous devons favoriser l’engagement sur le long terme des SPV fonctionnaires et éviter qu’ils ne se désengagent en raison d’une mutation professionnelle non souhaitée. C’est pourquoi il est nécessaire de prendre en compte comme critère l’engagement SPV dans les procédures de mutation des fonctionnaires, au même titre que le rapprochement familial ou les situations de handicap.

L’article 4 vise à mettre en place une journée nationale de sensibilisation à la sécurité civile au sein des collèges.

La baisse globale du nombre de SPV constatée depuis plusieurs années est pour partie due au non-renouvellement des effectifs du fait du déficit d’engagement chez les jeunes. Cela peut s’expliquer d’une part, par le recul des valeurs d’altruisme et d’entraide qui ouvrent naturellement les portes vers le volontariat, du fait de la montée de l’individualisme dans notre société du « tout consommable », mais également par le manque d’information dont disposent les jeunes sur les possibilités d’engagement en matière de sécurité.

Il existe en effet des dispositifs visant à promouvoir l’engagement SPV chez les jeunes, notamment les « Jeunes sapeurs-pompiers » (JSP) qui proposent une formation tout au long de l’année scolaire sur 4 ans pour les jeunes entre 11 et 18 ans, généralement les mercredi et/ou samedi afin de s’adapter au mieux au rythme scolaire. Il existe également le dispositif des « cadets » pour les enfants à partir de 10 ans.

Les Jeunes sapeurs-pompiers sont un vivier de recrutement de SPV, puisque plus de 15 % des SPV recrutés sont des anciens JSP. Dans certains départements, ce taux atteint même un quart des recrutements SPV.

Pourtant, la part de JSP dans la population globale âgée de 10 à 18 ans est extrêmement faible : 0,4 % en moyenne. Au regard du taux d’intégration de ces jeunes sapeurs-pompiers dans le corps des SPV, il apparaît donc que le vivier de potentiels SPV chez les jeunes n’est pas exploité à sa juste valeur.

Par ailleurs, la formation de JSP est en elle-même très bénéfique aux jeunes : loin de les éloigner des études, il a été constaté qu’elle permet une augmentation moyenne de la moyenne générale de 2 points. Elle est en effet une très bonne école de discipline et de concentration, mais permet également d’inculquer les valeurs fondamentales de l’engagement citoyen, du vivre-ensemble et de la solidarité.

Ce dispositif reste assez méconnu par les jeunes collégiens et lycéens, c’est pourquoi il est nécessaire de leur faire connaître le plus tôt possible dans le cadre de leur scolarité. À cet effet, nous proposons de mettre en place une « journée de sensibilisation à la sécurité civile » obligatoire pour tous les collégiens, qui sera l’occasion de leur parler des missions accomplies par les sapeurs-pompiers, par ailleurs sont souvent mal connues, de leur présenter le modèle de sécurité civile français basé sur l’engagement volontaire et la solidarité des citoyens, ainsi que la formation des Jeunes sapeurs-pompiers qui, s’ils souhaitent y prendre part, leur permettra d’apprendre les techniques de lutte contre l’incendie mais également les gestes qui sauvent les vies, de faire du sport et d’évoluer au sein d’une équipe qui partage des valeurs de solidarité et de civisme.

Cette journée sera animée par des sapeurs-pompiers professionnels et volontaires et se déroulera dans l’enceinte du collège afin d’en limiter les frais.

Vous pouvez consulter l'ensemble du projet de loi en cliquant ici

Pensez à vous connecter pour voir toutes les infos!Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

DAAF - Erreurs réglementaires dans le dernier magazine "Soldats du feu"

Jeudi 12 mai 2016 @ 14:47:43
Rechercher dans TEXTES & RÉGLEMENTS

 

 

 

 

 

Je ne lis pas le magazine en question mais alors qu'un collaborateur le consultait à proximité de moi, j'ai survolé l'article sur les DAFF et 2 erreurs m'ont interpellé.

J'ai alors pris l'initiative de contacter monsieur Carlo ZAGLIA, Directeur de la publication de "Soldats du feu" mais plutôt que de donner suite à mon signalement pour en savoir plus, il a préféré me bloqué.

Je publie donc un article visant à alerter nos lecteurs en ce qui concerne l'erreur n°2 et les sanctions en cas de non installation du détecteur de fumée (l'erreur n°1 est sans importance).

 

 

erreurSDF.jpgextrait

 

Le Sapeur-Pompier, rédacteur de l'article en question, oublie de prendre en compte la jurisprudence ainsi que le Code Pénal et en particulier le délit de mise en danger délibérée de la personne d'autrui prévu par l'article 121-3 ainsi rédigé : 

Article 121-3

Il n'y a point de crime ou de délit sans intention de le commettre.

Toutefois, lorsque la loi le prévoit, il y a délit en cas de mise en danger délibérée de la personne d'autrui.

Il y a également délit, lorsque la loi le prévoit, en cas de faute d'imprudence, de négligence ou de manquement à une obligation de prudence ou de sécurité prévue par la loi ou le règlement, s'il est établi que l'auteur des faits n'a pas accompli les diligences normales compte tenu, le cas échéant, de la nature de ses missions ou de ses fonctions, de ses compétences ainsi que du pouvoir et des moyens dont il disposait.

Dans le cas prévu par l'alinéa qui précède, les personnes physiques qui n'ont pas causé directement le dommage, mais qui ont créé ou contribué à créer la situation qui a permis la réalisation du dommage ou qui n'ont pas pris les mesures permettant de l'éviter, sont responsables pénalement s'il est établi qu'elles ont, soit violé de façon manifestement délibérée une obligation particulière de prudence ou de sécurité prévue par la loi ou le règlement, soit commis une faute caractérisée et qui exposait autrui à un risque d'une particulière gravité qu'elles ne pouvaient ignorer.

Il est donc faux d'écrire que la règlementation ne prévoit pas de sanction en cas de non installation d'un DAAF.  En cas de non-respect de cette obligation, la personne est condamnable même si aucun sinistre n'a eu lieu.

Pour finir, en cas de sinistre et à l'initiative des victimes (tiers, assureur, Secours, etc) les responsabilités pénales mais aussi civiles pourront être mises en cause. 

Pensez à vous connecter pour voir toutes les infos!Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

Lancement d’une pétition nationale des agents SSIAP de la Fonction Publique

Dimanche 08 mai 2016 @ 20:03:47
Rechercher dans ACTUALITÉ

 

Alors que le service de sécurité incendie du centre hospitalier de Caen est en grève depuis le 27 avril, nous apprenons aujourd'hui que le mouvement pourrait s'étendre à de nombreux autres hôpitaux de France. 15 d'entre-eux seraient déjà partants pour suivre le mouvement...

Une pétition est lancée, elle concerne tous les agents SSIAP du service public...

grevecaen.jpg

Communiqué :

PETITION NATIONALE DES AGENTS SSIAP DES HOPITAUX

Afin de défendre et obtenir la reconnaissance du métier d’agent de sécurité SSIAP dans la fonction publique :

Lancement d’une pétition nationale de tous les agents SSIAP de la Fonction Publique

Tout le personnel SSIAP insatisfait des conditions de travail, grade et avancement peuvent envoyer un mail à : chucaenssiap@yahoo.com

Page Facebook : https://www.facebook.com/chu.caen
Pétition : Cliquez ici


Info+ SSIAP.COM

Même si le métier de SSIAP n'existe pas dans les grilles dans la fonction publique hospitalière, il est important de noter que des "fiches métiers SSIAP1, SSIAP2 et SSIAP3"  existent depuis de nombreuses années au sein du Ministère de la Santé.

Répertoire des métiers de la fonction publique hospitalière:

Pensez à vous connecter pour voir toutes les infos!Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

CHU de Caen - Le personnel SSIAP est en grève depuis le mercredi 27 avril 2016

Mardi 03 mai 2016 @ 09:51:25
Rechercher dans ACTUALITÉ

Courrier à destination du Service Départemental d'Incendie et de Secours

Caen le 26 avril 2016

Monsieur le DIRECTEUR DU SDIS 14

         Nous vous informons d’un mouvement de contestation du service sécurité incendie du CHU de CAEN à compter du 27 avril 2016. Il fait suite à une rencontre constructive avec notre direction, qui ne nous a pas permis de trouver un compromis entre nos doléances et les propositions qui nous ont été faites.

            En effet, nous avons trois axes de mécontentement.

Le premier concerne le planning de travail qui en l’état, ne nous convient plus car il entraine une fatigue importante des agents. Notre proposition d’un nouveau planning a trouvé un écho favorable de notre direction.

Le second concerne les grades des agents et des chefs d’équipes qui, eu égard aux taches et aux responsabilités demandés, nous semblent inadéquat. A ce jour, nombre de chefs d’équipes se trouve avec des grades d’ouvrier professionnel ou maitre ouvrier, pourtant notre établissement n’a toujours pas réalisé l’intégralité des PPU (Prescriptions de Première Urgence).

Le dernier concerne les conditions de travail qui ne cesse de se dégrader. Des EPI non conforme et non contrôlé. Des départs en retraite compensés par des agents contractuels n’ayant pas les formations nécessaires pour accomplir nos tâches quotidiennes. La mise en place puis le renforcement du plan Vigipirate depuis 18 mois nous a détournés de nos missions réglementés. La principale conséquence de cela étant, l’impossibilité d’établir nos nombreux permis feu dans les règles en dépit des risques majeurs que cela engendre.

            Cela nous conduit au retrait provisoire des chefs d’équipes et de leurs adjoints jusqu’à ce qu’une solution qui nous satisfasse soit trouvée.

            Nous restons à votre disposition si vous désirez avoir de plus amples informations sur nos démarches.

        Nous vous prions d’agréer, Monsieur Le DIRECTEUR DU SDIS 14, l’expression de notre considération distinguée.

                                                                                  Le service sécurité incendie


Fiche de doléances

L’ensemble des agents du service sécurité, après concertation lors de plusieurs réunions a décidé de lancer un préavis de grève. Nous souhaitons attirer votre attention sur divers points que nous voulons voir changer pour certain, évoluer pour d’autres.

- Un changement de notre planning le plus rapidement possible.
- Un grade de maitre ouvrier pour l’ensemble des SSIAP titulaires et stagiaires.
- Un grade d’agent de maitrise principale pour les chefs d’équipes adjoints.
- Un grade de technicien hospitalier pour les chefs d’équipes.
- Une prise en compte de la difficulté de nos conditions de travail avec comme objectif, d ‘améliorer celles-ci, afin de réaliser un travail encore plus performant qu’aujourd’hui.

Nous ne sommes pas disposés à négocier sur les deux premiers items. Nous sommes en revanche prêts à dialoguer sur le reste.


Grade de Chefs

GRADE CHEFS D’EQUIPES, CHEFS D’EQUIPES ADJOINTS
« Adjoint au chargé de sécurité »

- 5 agents sous sa responsabilité
- 8 en l’absence du SSIAP 3 de poste (Adjoint au chargé de sécurité !...)
- Management
- Organisation du travail de l’équipe journalier, trimestriel, annuel dans les domaines suivant :

  • Rondes
  • Répartition des taches quotidienne à effectuer (maintenance, formation,…)
  • Gestion du pcs (visiodef, visio-otis, visio-techniques, ssi, matériels informatiques, clés,…)
  • Rédaction des permis feu et des fiches amiante
  • Doit toujours se tenir informé de tous les travaux en cours tant dans la tour que sur le plateau technique. Suivi en temps réel de la maintenance du SSI et des travaux de mise en sécurité
  • Contrôle des connaissances de ses agents (exercices, mises en situations)
  • Potentiel calorifique
  • Etre capable de s’adapter à des situations dans son domaine de compétence et à des situations  exceptionnelles
  • Formation du personnel. Construction de GLS (Médecine nucléaire, pharmacie

Pour ces raisons nous demandons un grade de TH pour les chefs d’équipes, un grade d’agent de maitrise principal pour les adjoints.


Grade de Maitre Ouvrier


GRADE de MAITRE OUVRIER POUR TOUT LES SSIAP

Nous exigeons que l’ensemble des SSIAP titulaire et stagiaire soit MO,

Comme indiqué sur la fiche de poste rédigée à la date du 12 octobre 2015. Ce grade correspondant selon Mme RAUSCENT DRH adjointe à la technicité  exigé au CHU de Caen.

Formations spécifiques

- Etages amiantés (formation/recyclage annuel)
- Dévirages ascenseurs  (formation/recyclage annuel)
- DZ (formation/recyclage biannuel)
- ARI (formation/recyclage biannuel)
- NRBC (formation/recyclage annuel)
- Formateur (formation)
- Vérificateur en maintenance extincteurs (formation)
- Vérificateur en maintenance RIA (formation)

 Formations obligatoires

- SSIAP (formation/recyclage trisannuel)
- SST (formation/recyclage biannuel)
- BME (formation/recyclage trisannuel)
- SSI (recyclage annuel)

Le Chu de Caen IGH frappé d’un avis défavorable depuis son ouverture et plus encore depuis 2007.

 

Pensez à vous connecter pour voir toutes les infos!Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

Protection contre l'incendie pour les systèmes d'isolation thermique par l'extérieur

Lundi 02 mai 2016 @ 19:42:04
Rechercher dans TEXTES & RÉGLEMENTS

 

Avant de prendre connaissance de la note du Ministère, petit rappel de ce à quoi peut ressembler un incendie de matériaux en façade...

Vidéo d'une tour d'habitation que nous avons publié le 22 mai 2012 




 

DIRECTION GENERALE DE LA SECURITE CIVILE ET DE LA GESTION DES CRISES

DIRECTION DES SAPEURS-POMPIERS

Sous-direction des services d'incendie
et des acteurs du secours

Bureau de la Réglementation Incendie
et des Risques Courants

Réf. DGSCGC/DSP /SDSIAS/BRIRC/N°2016-80
Affaire suivie par Hervé TEPHANY
Tél 01 72 71 66 88
Mel: herve.tephany @ interieur.gouv.fr

Paris le 15 avril 2016

 

Note d'information

Objet : Protection contre l'incendie des façades.

La note d'information ci-jointe est destinée à préciser certaines dispositions de l'instruction technique n° 249 relatives aux façades. 

 

Le Sous-Directeur des Services d'Incendie
et des Acteurs du Secours

 

 

NOTE D'INFORMATION SUR LA
PROTECTION CONTRE L'INCENDIE DES FACADES EN BETON OU EN
MACONNERIE REVETUES DE SYSTEME D'ISOLATON THERMIQUE EXTERIEURE
PAR ENDUIT SUR POLYSTYRENE EXP ANSE (ETICS PSE)

 

Dans sa partie 5, l'Instruction Technique 249 du 24 mai 2010 décrit des solutions de protection contre l'incendie pour les systèmes d'isolation thermique par l'extérieur (acronyme anglais ETICS) des ouvrages en béton ou maçonnerie.

La présente note concerne plus particulièrement les ETICS avec isolant polystyrène expansé (PSE) sous enduit, qui font l'objet des dispositions du paragraphe 5.1 « système d'isolation sans lame d'air» et du paragraphe 5.4 « réalisation d'un système d'isolation par l'extérieur sur une paroi déjà isolée par l'extérieur ».

Depuis 2010, l'évolution des systèmes ETICS impulsée par les objectifs de performance énergétique des bâtiments, ainsi que l'évolution des outils pour évaluer les performances au feu de ces systèmes, ont conduit les pouvoirs publics à demander aux industriels de la profession de valider, par des essais, la conformité des solutions de protection applicables aux systèmes d'isolation thermique extérieure selon le protocole d'essai dit LEPIR 2*, défini par l'arrêté du 10 septembre 1970.

Ainsi, une campagne d'essais LEPIR 2 a été réalisée en 2014 et 2015 par les laboratoires EFECTIS et CREPIM, mandatés par les industriels concernés. Les résultats de ces essais permettent de préciser les paragraphes 5.1 et 5.4 de l'IT 249 de 2010.

Ces nouveaux éléments techniques sont compilés dans le guide de préconisations joint à cette note. Ce guide a été mis au point par les syndicats professionnels AFIPEB, SIPEV et SNMI. Il reprend les conclusions des appréciations de laboratoire formulées par EFECTIS et CREPIM.

Ce guide est à prendre en compte pour l'application des paragraphes 5.1 et 5.4 de l'IT 249 de 2010.

Cliquez sur l'image afin de télécharger le guide :

GuideIso052016.jpg

 

Pensez à vous connecter pour voir toutes les infos!Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

[Vidéo] Une église en feu dans Manhattan

Lundi 02 mai 2016 @ 19:06:11
Rechercher dans COMBUSTION & INCENDIE

New York : 
Une église Orthodoxe en feu dans Manhattan (Vidéo HD)

Pensez à vous connecter pour voir toutes les infos!Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

Manèges : Attention aux sangles de sécurité défectueuses

Lundi 02 mai 2016 @ 18:55:37
Rechercher dans ACTUALITÉ

ALERTE DE SÉCURITÉ - Manèges

Faites passer le mot à votre Mairie

 

flash020516.jpg

MCA

NMR         DGSCGC/DSP/SDSIAS/BRIRC du 30 avril 2016

OBJET : sécurité des manèges, machines et installations pour fêtes foraines et parcs d'attractions

REFERENCE:
Loi n°2008-l36 du 13 février 2008 relative à la sécurité des manèges, machines et installations pour fêtes foraines et parcs d'attractions ;
Décret n °2008-1458 du 30 décembre 2008 pris pour application de la loi n °2008-136;
Arrêté du 26 janvier 2009 relatif aux modalités d'agrément des organismes de contrôle technique; Arrêté du 12 mars 2009 relatif aux modalités de contrôle des matériels itinérants ;
Arrêté du 12 mars 2009 relatif aux modalités de contrôle des matériels liés au sol de façon permanente ;
Avis du Conseil d'État du 31 mars 2009 numéro 382352;
Avis de la Commission Centrale de Sécurité du 4 novembre 2010 relatif au classement des parcs d'attractions;
Circulaire ministèrielle n°10CE1107345C du 14 mars 2011 relative à la réglementation de sécurité des manèges ;
Norme NF EN 13814 relative aux machines et structures pour/êtes foraines et parcs d'attractions.

TEXTE:

J'ai l'honneur de vous informer d'un accident survenu sur un manège de la Foire du Trône à Paris. Un harnais de sécurité s'est désolidarisé d'une nacelle sur une attraction en fonctionnement.

Après expertise, il s'agirait d'un défaut de conception. Une "insuffisance de résistance" est à l'origine de fissures importantes au niveau du harnais.

Une enquête du parquet de Paris est en cours.

Le constructeur, MONDIAL WORLD OF RIDES, équipe de nombreux autres manèges. Afin de s'assurer de la sécurité de l'ensemble de ces dispositifs de sécurité, je vous demande de bien vouloir relayer cette information à l'ensemble des maires de votre département.

Dans le cas d'une installation sur le territoire de leur commune d'un manège équipé de harnais de ce constructeur, une vérification technique par l'un des dix organismes de contrôle agréés par le ministère de l'intérieur est recommandée.

Pour rappel, la liste des organismes agréés est disponible en annexe du guide relatif à la sécurité des manèges, machines et installations pour fêtes foraines et parcs d'attractions en ligne sur le site du ministère de l'intérieur à l'adresse suivante : http://www.interieur.gouv.fr/Le-ministere/Securite-civile/Documentation-technique/Les-sapeurs-pompiers/La-reglementation-incendie

Pensez à vous connecter pour voir toutes les infos!Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

Adoptons les comportements qui sauvent : Grande cause nationale 2016

Lundi 02 mai 2016 @ 09:48:16
Rechercher dans ACTUALITÉ

FÉDÉRATION NATIONALE DES SAPEURS-POMPIERS DE FRANCE - LE 02 MAI 2016

[Communiqué de presse] 
Le gouvernement attribue le label Grande cause nationale 2016 au projet Adoptons les comportements qui sauvent, porté par les trois acteurs majeurs de la prévention et de l’action de secours : les Sapeurs‐pompiers de France, la Croix‐Rouge française et la Protection Civile.

La Grande cause nationale, qu’est‐ce que c’est ?

La Grande cause nationale est un label du Gouvernement, attribué chaque année depuis 1977 à une association ou à un collectif d'associations, par le premier ministre. Ce label permet d’assurer une meilleure visibilité à la cause choisie, grâce notamment à des diffusions gratuites sur les chaînes de télévision et les stations de radio publiques.

Un double‐enjeu pour une grande cause

Les Sapeurs-pompiers de France, la Croix-Rouge française et la Protection Civile souhaitent mettre l’accent à la fois sur les comportements préventifs et sur les gestes de premiers secours.

L’objectif de cette démarche collective est d’interpeller les citoyens pour faire de chacun un acteur de sa propre sécurité, en s’appuyant sur les actions et le maillage territorial de ces trois acteurs phares de la prévention des risques et de l’action de secours.

De par son soutien à la cause Adoptons les comportements qui sauvent, le Gouvernement démontre aujourd’hui son engagement et sa solidarité à nos côtés.

Inciter chacun à adopter les comportements qui sauvent

Au quotidien, les risques qui nous entourent sont nombreux. Des risques du quotidien : malaise chute, coupure, brûlure, étouffement, arrêt cardiaque, etc. ; et des risques plus exceptionnels : tempête, inondation, attentat, etc. Dans les deux cas, les bons comportements peuvent sauver des vies.

Adopter les comportements qui sauvent, c’est être acteur de sa propre sécurité et de celle de ses proches : savoir éviter les dangers, réagir de façon adaptée face à une menace, connaître les bons réflexes et les bons gestes pour ne pas être démuni face à l’urgence, quelle qu’elle soit.

Répondre à un besoin grandissant des citoyens

Les attentats de janvier et de novembre 2015 ont fait prendre conscience au public de la multiplication des risques environnants. De nombreuses personnes ont exprimé le souhait d’apprendre les comportements qui sauvent. Cette prise de conscience doit aujourd’hui être transformée en actions concrètes.

Au-delà des attentats, notre quotidien est parsemé de dangers de toutes sortes. Les citoyens ne sont que peu préparés pour savoir réagir de façon adaptée.

Pour répondre à cette problématique, la campagne Devenez acteurs, initiez-vous aux premiers secours a été lancée en début d’année dans le but de sensibiliser gratuitement la population lors de séances de 2hLa pertinence de cette campagne s’est vérifiée par son succès puisque 75 000 personnes dont 2/3 de femmes ont engagé la démarche et sont venues apprendre les gestes qui sauvent.

C’est également dans cette démarche que les comportements qui sauvent deviennent aujourd’hui la Grande cause nationale 2016.

À propos des dépositaires du dossier

La Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France, la Croix-Rouge française et la Fédération Nationale de Protection Civile (FNPC), mènent d’ores et déjà des actions de prévention et de formation sur l’ensemble de ces risques, grâce à un maillage territorial fort, organisé et performant.

La Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France réunit plus de 268 000 sapeurs-pompiers. Avec son réseau associatif, composé de 99 unions départementales et de 7 250 amicales, elle participe au bon fonctionnement de chaque caserne de sapeurs-pompiers. Elle a pour missions la défense des droits et des intérêts des sapeurs-pompiers, le développement de la vie associative, tant au service des sapeurs-pompiers qu’au service de la population, ainsi que la gestion de l’action sociale au profit des sapeurs-pompiers. De ses missions découlent naturellement des formations aux gestes qui sauvent, des actions de sensibilisation pour faire du citoyen un acteur de sa propre sécurité mais également des campagnes de communication pédagogiques à destination du grand public.

SITE DE LA FÉDÉRATION NATIONALE DES SAPEURS-POMPIERS DE FRANCE

 

Créée en 1864, la Croix-Rouge française est l’une des premières des 189 sociétés nationales qui rassemblent aujourd’hui 97 millions de personnes dans le monde autour de ses sept principes : humanité, impartialité, neutralité, indépendance, volontariat, unité, universalité.

Avec plus de 9 000 intervenants secouristes et plus de 2 800 formateurs partout en France, la Croix-Rouge française est un acteur incontournable de la formation aux premiers secours du grand public. Depuis 2008, l’association s’est donné une priorité : responsabiliser les citoyens afin que chacun puisse passer du statut de victime potentielle à celui d’acteur responsable de sa propre sécurité et de celle de ses proches.

SITE DE LA CROIX-ROUGE FRANÇAISE

 

La Fédération Nationale de Protection Civile (FNPC), créée officiellement en 1965 à l’initiative du Général De Gaulle, est reconnue d'utilité publique depuis 1969. En 2016, les 95 associations départementales (ADPC) qui sont affiliées à la FNPC représentent sur toute la France (métropole + outre-mer) plus de 12 000 secouristes.

La FNPC est un acteur reconnu dans les 3 domaines d’actions que sont sa contribution aux opérations de secours, la formation aux premiers secours du grand public et la formation professionnelle, l’action solidaire et sociale. En s’appuyant sur les ADPC et sur l’engagement et les compétences de ses bénévoles, la FNPC est un acteur de la protection des civils et permet, par le biais de l’initiation à la protection et aux gestes de sauvegarde, une sensibilisation efficace à la culture du risque.

SITE DE LA PROTECTION CIVILE

Pensez à vous connecter pour voir toutes les infos!Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

Formation à la sécurité privée... Ca bouge du côté des obligations

Jeudi 28 avril 2016 @ 09:23:35
Rechercher dans TEXTES & RÉGLEMENTS

 

Est publié ce jour au Journal Officiel le décret n° 2016-515 du 26 avril 2016 relatif aux conditions d'exercice des activités privées de sécurité et au Conseil national des activités privées de sécurité 


Publics concernés : personnes physiques ou morales exerçant une activité privée de sécurité, agences de recherches privées, prestataires de formation aux activités privées de sécurité, Conseil national des activités privées de sécurité. 


Objet : activités privées de sécurité et de recherches privées ; contrôle de la formation à ces activités. 

Entrée en vigueur : le décret entre en vigueur le lendemain du jour de sa publication sous réserve des dispositions suivantes : 

  • les dispositions relatives à la durée de l'agrément et aux modalités de son renouvellement sont applicables dès l'entrée en vigueur du présent décret. Toutefois, Les personnes titulaires d'un agrément délivré avant le 1er janvier 2013 ont jusqu'au 1er octobre 2017 pour en demander le renouvellement ; 

  • les dispositions relatives à la formation aux activités privées de sécurité du présent décret entrent en vigueur le 1er juillet 2016 . Toute personne qui exerce l'activité mentionnée à l'article L. 625-1 du code de la sécurité intérieure au moment de l'entrée en vigueur du décret doit solliciter l'autorisation mentionnée à l'article L. 625-2 du même code avant le 1er juillet 2017 pour poursuivre son activité. Elle est réputée satisfaire, jusqu'à cette date, aux conditions fixées par l'article L. 625-2 de ce code. Lorsqu'un prestataire de formation n'ayant pas encore exercé cette activité sollicite l'autorisation d'exercice provisoire sur le fondement de l'article L. 625-3 du code de la sécurité intérieure avant le 1er janvier 2017, cette autorisation peut être renouvelée sans que le terme de ce renouvellement ne puisse être postérieur au 1er juillet 2017 ; 

  • les dispositions relatives à l'obligation de suivre une formation continue avant le renouvellement de la carte professionnelle délivrée aux employés des activités privées de sécurité entrent en vigueur le 1er juillet 2017 ; 

  • en Polynésie française, en Nouvelle-Calédonie et dans les îles Wallis et Futuna les dates du 1er janvier 2017 et du 1er juillet 2017 sont remplacées respectivement par les dates du 1er janvier 2018 et du 1er juillet 2018. 

Notice : le décret modifie et complète les dispositions de la partie législative et réglementaire du code de la sécurité intérieure relatives aux activités privées de sécurité et à l'activité des agences de recherches privées. Il transpose les dispositions relatives aux activités privées de sécurité et de recherches privées de la directive 2013/55/UE du Parlement européen et du Conseil du 20 novembre 2013 modifiant la directive 2005/36/CE relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles. Il procède à la modification de l'organisation territoriale du Conseil national des activités privées de sécurité rendue possible à la suite de la délégalisation prononcée le 10 décembre 2015 par le Conseil constitutionnel. Enfin, il prévoit les dispositions d'application des mesures législatives prévues au titre II bis du livre VI du code de la sécurité intérieure relatif à la formation aux activités privées de sécurité. 

Références : ce texte est pris pour l'application de l'article 40 de la loi n° 2015-994 du 17 août 2015 relative au dialogue social et à l'emploi. Le code de la sécurité intérieure modifié par le présent décret peut être consulté, dans sa version issue de cette modification, sur le site Légifrance (http://www.legifrance.gouv.fr).

Je clique ici pour consulter l'extrait du Journal officiel électronique authentifié
(format: pdf, poids : 0.38 Mo)

 

Pensez à vous connecter pour voir toutes les infos!Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

Sécurité dans les manèges et parcs d'attractions, la DGSCGC diffuse un guide

Mardi 19 avril 2016 @ 11:14:12
Rechercher dans TEXTES & RÉGLEMENTS

GUIDE DE PRÉCONISATIONS POUR LA SÉCURITÉ DES MANÈGES, MACHINES, ET INSTALLATIONS POUR FÊTES FORAINES ET PARCS D’ATTRACTIONS (version 1.0 du 18 avril 2016)

Ce guide ne se substitue pas aux dispositions réglementaires applicables. Il ne reprend pas l’intégralité des obligations prévues par les textes.

Pour protéger les personnes (usagers, spectateurs et opérateurs) d’un risque d’accident engendré par une défaillance de la machine ou un comportement humain inadapté, il précise et recommande un certain nombre de dispositions sans se limiter aux articles des textes.

La sécurité est l'affaire de tous

Ce guide s’adresse aux concepteurs, vendeurs, loueurs, installateurs, propriétaires, exploitants, opérateurs, assistants, organismes agréés pour le contrôle technique, autorités administratives ainsi qu’aux usagers et aux spectateurs.

C’est un document vivant, concerté et partagé avec l’ensemble des parties prenantes. Toutes remarques peuvent être transmises à l’adresse suivante : dgscgc-retex-maneges@interieur.gouv.fr

GuideMan.jpg

Pensez à vous connecter pour voir toutes les infos!Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

Magnifique vidéo de nos amis Polonais

Mardi 19 avril 2016 @ 07:27:10
Rechercher dans VIDEOS

 

"Nous ne demandons pas à devenir pompiers, juste à travailler"

Campagne Polonaise pour l'emploi des personnes en situation de handicap.

Pensez à vous connecter pour voir toutes les infos!Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

Officier préventionniste à la DGSCGC

Lundi 18 avril 2016 @ 12:25:56
Rechercher dans INFO

 

Vacances de postes et d'emplois de Sapeurs-Pompiers

La Direction Générale de la Sécurité Civile et de la Gestion des Crises (DGSCGC) recrute un officier Préventionniste.

CgGL2daWIAQ248W.jpg

Activités principales :

  • participation à la rédaction des textes réglementaires du ministère de l'intérieur dans un contexte de simplification normative et conseil auprès d'autres départements  ministériels  (logement,  travail,  éducation, etc... )
  • suivi de normes techniques françaises et européennes et participation à des commissions de normalisation, le cas échéant de certification

Activités de conseil et d'expertise :

  • expertise technique dans le domaine de la prévention des risques liés à l'incendie évaluation de dossiers particuliers
  • rédaction de courriers ou de messages en réponse aux demandes adressées au bureau, pouvant émaner de préfets, de parlementaires ou de professionnels ;
  • participation à la sensibilisation du public aux risques courants.

Activités d'animation et de formation :

  • animation de réunions et participation aux missions de formation et sensibilisation des acteurs de la prévention incendie;

Spécificités du poste/ Contraintes/ Sujétions

Peuvent faire acte de candidature les officiers supérieurs de sapeurs-pompiers professionnels du grade de COMMANDANT ou de CAPITAINE.

CLIQUEZ ICI POUR TELECHARGER LA FICHE DE POSTE

 

Pensez à vous connecter pour voir toutes les infos!Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

Les chefs d'entreprises en sécurité privée invités à signaler les atteintes à l'encontre des personnels

Lundi 18 avril 2016 @ 12:07:58
Rechercher dans ACTUALITÉ

 

Les atteintes portées à l'encontre des agents de sécurité privée

L'Observatoire statistique des atteintes aux agents privés de sécurité vise à objectiver les atteintes dont sont victimes les agents privés de sécurité. Il est aussi un outil au service des entreprises du secteur, notamment en matière de prévention des risques.

789493_lang-fr.pngL'Observatoire recueille des informations de la part des entreprises privées de sécurité à partir d’une application informatique conçue avec l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP), le Conseil national des activités privées de sécurité (CNAPS), la Délégation aux coopérations de sécurité (DCS), la DGPN, la DGGN et les organisations professionnelles du secteur de la sécurité privée (SNES, USP, SESA, FEDESFI, GPMSE).

Il vous est préalablement conseillé de joindre les responsables de l’application informatique à l’adresse fonctionnelle suivante : cnaps-observatoire@interieur.gouv.fr, afin d’informer le CNAPS et l’ONDRP de votre participation aux travaux de l’Observatoire.

À chaque atteinte ou agression d'un agent de sécurité au sein de votre entreprise (prestataire ou service interne de sécurité), il vous est proposé d'en indiquer les circonstances en complétant ce questionnaire. Il est composé de quatre pages : trois pages de questions et une page synthétisant les informations communiquées. La saisie des divers éléments ne vous prendra que peu de temps : la durée moyenne de saisie étant estimée à 3 minutes.

Le traitement statistique global respecte la confidentialité des données et aucune information à caractère personnel ne sera diffusée. Il vous est possible d'extraire, pour votre propre utilisation, les informaions que vous aurez entrées dans cette application.

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique par l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales et le Conseil national des activités privées de sécurité, destiné à caractériser, de manière anonyme, les atteintes dont sont victimes les agents privés de sécurité (selon le périmètre du livre VI du code de la sécurité intérieure).

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à : Cédric Paulin (cnaps-observatoire@interieur.gouv.fr) Conseil national des activités privées de sécurité, 2-4-6 boulevard Poissonnière, 75009 Paris, 01.48.01.31.57

ACCEDER A L'ENQUETE
CLIQUEZ ICI SI VOUS ETES CHEF D'ENTREPRISE


 

Info+ :

Présentation de l'ONDRP
L'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) est un département de l’Institut national des hautes études de la sécurité et de la Justice. Il est doté d’un conseil d'orientation chargé d’assurer l’indépendance de ses travaux. Il a comme activité principale la production et la diffusion de statistiques sur la criminalité et la délinquance. L’ONDRP inscrit ses travaux dans le cadre de la statistique publique et du code des bonnes pratiques de la statistique européenne.

Pensez à vous connecter pour voir toutes les infos!Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

Opération "POMPY"

Lundi 18 avril 2016 @ 08:47:40
Rechercher dans INFO


Un enfant, victime directe ou non d’un accident, est souvent très fragilisé par la situation (douleurs, parents blessés ou absents, sirènes, uniformes). Pour le soigner, les pompiers doivent avant tout le rassurer.

20---pompy.jpg.jpg20---pompy.jpg.jpg


Afin de les aider dans cette mission, rien de mieux qu’une peluche douce et affectueuse telle que POMPY. Présente dans le véhicule de secours et offerte à l’enfant, elle le réconfortera tout au long de sa prise en charge.

1 Pompy acheté au prix de 19€
=
1 Pompy offert à un enfant pris en charge par les pompiers

Faites plaisir en offrant une peluche douce et réconfortante et, par ce geste, aidez les secours de votre département dans la prise en charge des enfants blessés.

---Pompy.fr---http___pompy.jpg

Ourson en peluche aux couleurs des pompiers, J'ai été spécialement conçu pour rassurer l’enfant en lui apportant l’affection nécessaire à son épanouissement.


Ma forme, ma dimension et mon expression ont été travaillés pour me rendre tendre, réconfortant et ainsi répondre aux besoins affectifs de l’enfant.

En se couchant dans mes pattes pour les plus petits ou en me prenant dans les bras pour les plus grands, j'accompagne des temps de plaisir et de consolation.

Pompy est homologué
pour tous les âges

Peluche de qualité, POMPY a fait l’objet d’un processus de certification et de contrôle rigoureux et complet par un laboratoire agréé. Elle est conforme à la norme européenne EN –NF71.

Chaque peluche est livrée dans un sachet hermétique.

Pour acquérir un Pompy rendez vous dans la Boutique Officielle des Sapeurs-Pompiers de France

 

Pensez à vous connecter pour voir toutes les infos!Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

A avoir !


Petites Annonces
il y a 5 annonces

Suivez nous...

Question
D'après vous, en 2012 on comptait en France
 219 IGH
 349 IGH
 479 IGH
 529 IGH
 659 IGH

  Results, Résultats

  • Votes : 995

Réglementation

Statistiques

Pages vues depuis Septembre 2005 : 44 484 965

  • Nb. de Membres : 44 703
  • Nb. d'Articles : 1 390
  • Nb. de Forums : 24
  • Nb. de Sujets : 14
  • Nb. de Critiques : 165

Top 20  Statistiques


Smartphones